Le mot de la présidente

Israël est une terre de paradoxes. Un marché relativement petit, mais hyper consommateur. Un secteur high-tech disruptif et une administration trop souvent archaïque. Une démocratie libérale et des divisions religieuses profondes. Un génie scientifique reconnu et une éducation laxiste et peu performante. Des obligations militaires contraignantes et un caractère rebelle à toute autorité.

Pour travailler avec Israël, commercer, négocier, investir, innover il faut savoir être concret, rapide, réactif, franc et direct.

Israël bouscule, dynamise et nous fait avancer.

Quant à nous, Français, nous apportons la méthode, mettons de l’ordre dans cette improvisation dans laquelle les Israéliens excellent. Sans oublier les complémentaires géographiques et sectorielles entre les deux pays.

Israël est une terre d’opportunités, un laboratoire et Tel-Aviv est une ville-monde. La vie y est chère mais l’indice du bonheur au plus haut ! On n’est pas à un paradoxe près.

Anne BAER

Suivez nos actualités sur Linkedin Le mot de la présidente